Un temps d’attente tournée vers l’espérance

En ces temps difficiles, quel sens pouvons-nous donner cette année au temps de l’Avent  ? Face aux incertitudes et aux inquiétudes de ces derniers mois, Noël doit plus que jamais être une fête joyeuse, une véritable fête de l’espérance. Le Christ est né pour nous révéler l’amour de Dieu et nous accompagner au quotidien dans notre vie de chrétien. Notre confiance et notre amour pour lui nous permettent de témoigner de ce bonheur que l’on espère à travers sa venue. Ce temps d’attente, de l’Avent, pendant lequel nous sommes privés de messes et de communion au corps du Christ, nous invite durant quatre semaines, à nous tourner vers sa lumière, à dépasser nos peurs et à redonner du sens à notre vie : à Noël, un sauveur nous est né ! Les textes des évangiles et nos prières nous redisent que l’espérance vit. Cette vertu théologale, que nous pouvons retrouver dans la lettre pastorale de notre évêque, nous est donnée pour nourrir notre réflexion et notre foi. Mettons-nous en marche vers Noël, afin de ressentir la présence de Celui qui est né pour nous donner une nouvelle vie. Préparons nos cœurs à cette grande fête !

Marie-Flore Harmel, rédactrice en chef

%d blogueurs aiment cette page :
Journal Le Sillon

GRATUIT
VOIR