Une nouvelle équipe à la Pastorale des migrants

Marie-Françoise et Hervé Magne, diacre permanent, ont été appelés par Mgr Pierre-Antoine Bozo à prendre la responsabilité du service de la Pastorale des Migrants. Nous les avons rencontrés, en compagnie de la radio RCF, afin de mieux les connaître et de nous présenter leur feuille de route.

Comment avez-vous reçu cet appel ?

Nous avons été nommés à partir du 1er janvier pour être responsables du service de la pastorale des Migrants du diocèse. C’est avec joie que nous avons reçu cette mission à laquelle avons été appelé ensemble. Nous l’avons accepté après six mois de discernement.

Quelle est exactement votre mission ?

Il s’agit dans un premier temps de dresser un état des lieux des actions des communau-tés chrétiennes dans notre diocèse, et aussi d’être les référents de l’évêque au sein du diocèse et de la société civile.
Notre évêque souhaite avoir une vision plus précise sur cette question afin de répondre au souhait du pape François ou encore aux demandes d’hébergement.
Ces dernières années, le service de la pastorale des Migrants était chargé d’organiser la messe des peuples et d’assurer un lien avec les différentes aumôneries de migrants (Polonais, Vietnamiens, Portugais,…).
Aujourd’hui, notre action s’oriente davantage vers le migrant et le réfugié pour ac-cueillir, protéger, accompagner, et insérer.
La pastorale des migrants est une pastorale de l’accueil qui doit savoir accueillir tout homme étranger quelles que soient ses origines, en étant fidèle à la Parole du Christ : « J’étais un étranger, et vous m’avez accueilli » (Mt, 25,35). Notre rôle est d’être en relation avec les communautés catholiques et de les sensibiliser à l’accueil des Migrants, en leur apportant des outils de formation et d’accompagnement.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans le n° 81 du Sillon, en page 6.

%d blogueurs aiment cette page :
Le Sillon

GRATUIT
VOIR