Au fil de l’actualité – Collège Ozanam 4e C et 4e D

Les élèves des 4e C et D du collège ont découvert le métier de journaliste durant le mois d’octobre 2018. Ils ont travaillé à la rédaction d’articles sur l’actualité et la citoyenneté, en respectant les règles éditoriales et les contraintes de mise en page du journal.

Quand aller à l’école devient un enfer

Nous avons décidé de parler du harcèlement scolaire car beaucoup d’enfants sont touchés en France. Pour prévenir ce phénomène, une solution : en parler le plus possible ! Mais qu’est-ce que le harcèlement ? C’est un enchaînement d’agissements répétés qui cherchent à affaiblir la personne qui en est la victime. Il peut s’agir de harcèlement moral, d’insultes, de menaces… et même d’agressions physiques. Cela se produit souvent chez les individus à cause de leur couleur de peau, de leur religion, d’une particularité physique ou autres. Plus de 200 millions d’élèves se feraient harceler dans le monde. L’ONU a recensé 8885 enfants qui se sont suicidés à cause du harcèlement en 2014. Pour éviter ces drames, il faut sortir du silence : montrez à l’auteur que vous avez confiance en vous-même, cherchez le soutien de vos amis, de vos proches ou de votre famille. C’est en parlant que vous trouverez la solution.

Chloé, Mathilde, Marion, Alice, Mathilde.

Réchauffement climatique.

L’Antarctique a perdu 3000 milliards de tonnes de glace depuis 1992, assez pour faire monter le niveau global des océans de presque 8 millimètres et cette tendance s’est accélérée de façon spectaculaire au cours des cinq dernières années. La fonte des glaces est engendrée par les activités industrielles. Les conséquences sont : la disparition des espèces en voie d’extinction (ours polaire, pingouins…), l’augmentation du niveau des mers et une baisse des territoires Arctique et Antarctique. LA solution serait de baisser les activités industrielles et d’augmenter le port écologique (énergies renouvelables, etc.), de réduire l’empreinte écologique des pays, d’améliorer le développement des transports électriques. La conférence sur la Cop 21 va dans ce sens, mais toutefois elle n’est pas appliquée par tous les pays (États Unis). Pour cela il faudrait que les gens soient plus responsables sur leur façon de consommer.

Tom, Tristan, Matis, Quentin, Clément, Louis.

La solidarité entre les jeunes

C’est avant tout la fraternité, représentée par l’entraide afin de contribuer au bonheur de chacun. Les collégiens sont en général trop timides pour proposer leur aide à d’autres jeunes mais lorsqu’ils possèdent une activité commune c’est différent. C’est le cas, au collège Ozanam, situé en centre-ville de Limoges. Le collège propose diverses activités sportives, en particulier le monocycle. Ce sport est un bon exemple de solidarité car les élèves qui le pratiquent s’entraident et s’améliorent tous ensemble et cela prouve qu’il existe encore une solidarité importante entre les collégiens. Ils font également des figures de groupe qui pourront être présentées dans un futur spectacle. Nous avons interrogé plusieurs élèves de différentes classes, parmi eux 30 % font du monocycle.

Amélie, Ariane, Alice, Valentin.

Les petits plaisirs du Limousin.

Cette année, le Limousin a fêté la 46e éditions de la Frairie des petits ventres. Mais qu’est-ce qu’une frairie ? C’est une fête patronale, d’un village ou d’une région. Cet événement accueille chaque année 30.000 à 40.000 personnes.  Vous avez pu découvrir le Limousin par la dégustation et en apprenant des recettes traditionnelles. Oh la vache ! Le Limousin vous a également offert la journée Limousine du 20 au 23 octobre. Les enfants ainsi que les parents ont pu découvrir la race limousine. Vous avez été entouré des meilleurs éleveurs du Limousin et assister à une vente aux enchères. N’hésitez pas à revenir déguster les produits de notre terroir.

Clara, Charlotte, Pauline, Natacha, Sixtine.

Avis de sauvetage pour l’Aquarius.

L’Aquarius, navire humanitaire qui sillonne la Méditerranée pour venir en aide aux migrants qui tentent de la traverser, a perdu son pavillon panaméen, ce qui lui interdit de naviguer et donc de mener à bien sa mission d’assistance. L’Aquarius, surnommé « le bateau citoyen », est un ancien garde-côte allemand qui a été transformé en bateau humanitaire piloté par l’ONG SOS Méditerranée. Il s’est illustré en sauvant des centaines de migrants en péril dans des embarcations de fortune jusqu’à ce que le Panama décide de lui retirer son pavillon pour « non-respect des procédures juridiques internationales ». Ce bateau est d’une grande importance pour tous les migrants qui traversent la Méditerranée. Mais en pleine crise d’accueil des migrants en Europe, la négociation d’un nouveau pavillon pour l’Aquarius s’annonce difficile. L’enjeu humanitaire est de taille si l’on veut éviter la mort de migrants en détresse !

Edouard, Antoine, Côme, Louis, Eliott.

Les dérives des réseaux sociaux

Aujourd’hui les réseaux sociaux prennent beaucoup de place dans la vie des jeunes mais ils ne prennent pas conscience des dangers. Nous avons interrogé des 4e de notre collège à propos des dangers d’Instagram. 60.2% possèdent un compte sur ce réseau. 3.4% se sont fait pirater ou arnaquer. 4,2 % y ont fait de mauvaises rencontres. Ce réseau social crée des angoisses et baisse l’estime de soi chez certains usagers. L’usage intensif des réseaux sociaux et la dépression sont intimement liés. Les jeunes utilisateurs mettent en ligne des photos qu’ils ne devraient pas mettre et deviennent la cible des combats virtuels. Pour se protéger des réseaux sociaux, vous pouvez limiter les informations personnelles, créer des mots de passe forts ou -contrôler les commentaires. Nul ne peut savoir quels impacts ont les réseaux sur leurs utilisateurs. Ne serait-il pas mieux de se passer des réseaux sociaux ?

Louise, Lou, Ninon, Lizi, Capucine.

Violences conjugales. Se taire, c’est participer

La violence conjugale est un sujet tabou, réactualisé par l’affaire Jacqueline Sauvage, qui a récemment fait l’objet d’un téléfilm sur TF1 joué par Muriel Robin. Parmi les violences conjugales, 90% concernent les femmes, souvent victimes de stéréotypes culturels sexistes.  Même si les hommes peuvent en être aussi victimes. En France, on estime que 60 000 personnes environ souffrent de ces violences chaque année ; une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint. Souvent, ces violences sont commises en état d’ivresse ou sous l’emprise de drogue. Les différents types d’agressions sont d’ordre psychologique (humiliations, moqueries, harcèlement moral) et physique (viols et coups). Les femmes qui subissent ces violences peuvent contacter le 3919 (appel anonyme et gratuit) ou se connecter sur : www.stop-violences-femmes.gouv.fr

Agathe, Alix, Anaëlle, Angèle, Marion et Quitterie.

La nécessité d’une réduction des déchets plastiques

Nous voudrions alerter les gens sur la nécessité de la lutte contre la pollution en éliminant le plus possible d’objets ou de matériaux plastiques (longue durée de dégradation) en les remplaçant par des matières recyclables. Aux alentours de 2020 des objets comme les pailles, les couverts en plastique, les cotons tiges voire même les bouteilles d’eau seront remplacés par des matériaux en bois, carton, bambou, algues ou autres. Cette pollution est dû au fait que les gens ne jettent pas toujours leurs déchets à la poubelle, ce qui a engendré la création de ce que l’on appelle le septième continent qui est une vaste étendue de déchets dans l’océan Pacifique. Sans attendre, nous nous devons de changer nos comportements en limitant l’achat de ces produits pour faire en sorte que les générations futures bénéficient d’un environnement sain.

Des ours lâchés dans les Pyrénées

Ces derniers jours, deux ours ont été capturés en Slovénie et lâchés dans les Pyrénées. Mais les agriculteurs sont contre cela, car il y a des risques que les ours attaquent leurs troupeaux, détruisent des habitations… Des agriculteurs sont même obligés d’arrêter leurs activités suite à de trop nombreuses attaques d’ours. Une vidéo est apparue montrant un ours s’en prenant violemment à un veau. Des éleveurs et chasseurs armés traquent l’ours dans les Pyrénées et ils sont mobilisés sur le terrain afin d’empêcher la réintroduction de ces ours.

Martial, Jean, Batiste, Steven et Riwal.

%d blogueurs aiment cette page :
Journal Le Sillon

GRATUIT
VOIR