École Sainte-Valérie • Une nouvelle maternelle

Depuis le retour des vacances de février, les élèves de l’école maternelle Sainte-Valérie à Limoges ont eu la joie d’intégrer leurs nouvelles classes dans un tout nouveau bâtiment fonctionnel et adapté aux besoins éducatifs des plus jeunes enfants.

Cette construction a remplacé les anciens bâtiments qu’il était impossible de réhabiliter. Cette nouvelle école maternelle est l’aboutissement d’un projet mené en collaboration avec les architectes M. Gandois et M. Paugnat, l’Organisme de gestion de l’Enseignement catholique (OGEC) et l’équipe enseignante. Rien n’a été laissé au hasard : la circulation des élèves, la superficie des couloirs, des classes, des salles de sieste et de motricité, l’emplacement d’espaces de rangements et de locaux pour le ménage, les aménagements de la cour. Tous les besoins ont été listés et discutés par tous les acteurs du projet afin de construire une école fonctionnelle. Les travaux ont débuté à l’automne 2019, nécessitant une réorganisation complète de l’école afin d’assurer la continuité pédagogique : deux classes de maternelle ont déménagé dans trois classes de l’école primaire. Des éléments modulaires ont été loués, la cour du primaire réaménagée pour réserver une partie aux élèves de la maternelle… Ces changements ne se sont pas effectués sans difficultés : plus de salle de motricité, un seul préau pour huit classes du primaire, plus de salle de garderie,… Les travaux achevés, les nouveaux locaux ont apporté une bouffée d’air frais à toute la communauté éducative ! La mobilisation des parents d’élèves pour l’aménagement de la nouvelle école a été incroyable, un grand merci à eux ! Les élèves se sont très vite appropriés les lieux ainsi que les ATSEM et les enseignantes. La nouvelle école est jugée fonctionnelle tout en facilitant le relationnel et la communication entre les trois classes. Toute l’école est aujourd’hui soulagée de retrouver un espace de travail correct après plus d’un an et demi de travaux. Un grand merci à tous les acteurs de ce beau projet.

Financement : 80 % d’emprunt 20 % sur les fonds propres. L’APEL de l’école a participé au financement des jeux de la cour à hauteur de 3 000 €. Un parent d’élève a fait don d’un TBI portatif.

Retrouvez l’intégralité du Sillon n° 837 d’avril 2021 en ligne

%d bloggers like this:
Journal Le Sillon

GRATUIT
VOIR