Éditorial

Bonne santé

En janvier nous nous sommes souhaités en direct, par SMS, par lettre ou sur les réseaux sociaux, des vœux avec la belle formule « et surtout bonne santé », peut-être aussi comme autrefois, « et le paradis à la fin de tes jours » !

Oui la santé est un bien précieux. Ce mot est magique. Il est chargé à la fois de bonheur, d’espoir, de joie de vivre, mais aussi de crainte, de profond désarroi, de douleur lorsqu’elle nous échappe.

Chacun de nous est responsable de sa santé, un bien donné comme « un talent » reçu. Il nous revient de nous en soucier, de le développer et de le faire fructifier.

Des hommes et des femmes consacrent leur vie au service de la santé des autres, par leurs soins et leur grande compétence professionnelle. Accompagner l’autre en perte de santé est une des plus belles actions humaines…c’est accomplir l’œuvre de Dieu sur la terre. Les membres de la pastorale de la santé en témoignent. (notre dossier)

La santé des uns conditionne celle des autres.  Elle est devenue un enjeu sociétal, un bien commun. Les politiques de santé sont au cœur de notre vivre ensemble et les états généraux de la bioéthique ouverts ces jours-ci nous le rappellent.

Les cultures africaines, sont attentives à l’unité de la personne dans les soins prodigués. La déficience d’une fonction du corps se soigne en prenant en compte toute la personne dans ses composantes, anatomiques, psychiques et relationnelles

Cultivons la santé de notre conscience et de notre âme ? Nous connaissons tous la formule latine, « un esprit sain dans un corps sain ». La qualité de notre santé spirituelle témoigne de notre foi et donne courage aux autres.

Un sain jogging spirituel et chrétien nous attend le 14 février avec l’entrée dans le parcours du temps du Carême. Du souffle, du rythme, de l’exercice nous serons proposés par la lecture assidue de la Parole de Dieu, l’attention aux autres et la maitrise de nos pratiques de consommation.

A Pâques nous fêterons la Bonne santé qui nous est promise, une vie de Ressuscité !

Jean-Marie Mallet-Guy

%d blogueurs aiment cette page :