Des nouvelles de votre journal Le Sillon

En ce lundi 16 mars, alors que le numéro d’avril du Sillon terminait sa mise en page, la nouvelle arrive, nous entrons en confinement, les écoles sont fermées, les bureaux se vident, l’imprimerie s’arrête…Très vite, l’équipe de rédaction prend la décision de terminer ce journal, plein de promesses et d’espérance, et de le diffuser en version numérique sur le site internet du Sillon et le site du diocèse. Bien sûr, nous étions conscients que nous ne toucherions qu’une partie de nos lecteurs, ceux qui sont connectés et qu’un grand nombre d’entre eux seraient privés de leur journal. Mais des réseaux se sont créés, individuels ou dans les paroisses, pour transmettre l’information, éditer quelques pages.

Ainsi, pour la première fois depuis 74 ans, le journal n’était pas imprimé… mais au cours de ces semaines de crise sanitaire, que de choses ne s’étaient pas vues depuis longtemps  : nos ainés privés de visite, plus de sorties, plus de rassemblements religieux, magasins fermés et pourtant que d’initiatives et de solidarité se sont déployées pendant cette période.

C’est dans cet état d’esprit et pour maintenir le contact avec tous nos abonnés que le numéro de mai prend forme. Bien sûr, les conditions sanitaires ne permettent pas un numéro intégral mais un «  petit Sillon » de huit pages pour donner des nouvelles de nos paroisses et du diocèse. Par de nombreux retours d’abonnés, je sais que ce numéro a été apprécié, «  trop vite lu  » pour certains mais «  quel plaisir de le trouver dans la boite aux lettres ».

Aujourd’hui, votre journal reprend sa densité et sa forme habituelle, grand merci aux correspondants Sillon des paroisses qui en ont fait un numéro riche de tous ces moments vécus en cette période très singulière.

Pour compenser l’absence de journal, le conseil d’administration de l’Association Saint-Paul-le-Sillon a décidé de prolonger votre abonnement de deux mois. Pour autant, nous vous incitons à le renouveler dès que possible pour assurer des liquidités qui permettront de faire vivre le journal et qui ont fait défaut pendant ces trois derniers mois.

Par ailleurs, le dernier conseil d’administration de février, avait validé la réflexion et l’étude de la mise en place d’un abonnement en ligne et d’un journal numérique pour élargir notre lectorat. La fréquentation nombreuse du site internet au cours de ces derniers mois de confinement prouve qu’il était temps de passer ce cap et nous serons très bientôt en mesure de le proposer. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et suggestions, nous vous en serons toujours reconnaissants.

Pour le conseil d’administration, Christiane Vigneron, présidente

%d bloggers like this:
Journal Le Sillon

GRATUIT
VOIR