Père Vincent Feroldi • au service des relations avec l’Islam

À l’occasion d’une session de formation organisée par le Service diocésain des Relations avec les Musulmans, nous avons rencontré le Père Vincent Feroldi qui dirige depuis 2015 le Service des relations avec l’Islam de l’Église de France.

Né en Lorraine, son père travaillait dans la sidérurgie à Metz. Après son bac, il est parti à Strasbourg pour suivre des études de théologie. Il voulait devenir un Père Blanc, un prêtre missionnaire en Afrique. Ce désir était né pendant sa jeunesse, après une rencontre avec un père missionnaire, qui l’avait beau-coup marqué. Il a continué ses études en Histoire à Lyon. Il est ensuite entré au Grand séminaire et a été ordonné prêtre en, 1977.
Durant ses différentes missions au sein du diocèse de Lyon, il eut l’occasion de se rendre au Maroc pour aider à l’organisation d’une colonie. Il a profité de ce voyage pour multiplier les randonnées en montagne, dans le djebel. Ce fut un véritable coup de foudre en découvrant les Berbères et leur culture. Lors de ses séjours au Maroc, il a vécu au milieu de ce peuple. Il a également rencontré des chrétiens marocains. Puis, de 1995 à 2001, il a obtenu l’autorisation de son évêque d’être nommé prêtre Fidei Donum au diocèse de Rabat.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans le n° 814 du Sillon, en page 4.

%d blogueurs aiment cette page :
Journal Le Sillon

GRATUIT
VOIR