Interreligieux • Le dialogue entre chrétiens et musulmans

Au sein de la conférence des évêques de France, le Service national pour les relations avec les musulmans est chargé de la rencontre et du dialogue entre catholiques et musulmans. Il s’agit de mieux connaître le monde musulman dans toute sa diversité et d’ouvrir un dialogue. Dans le diocèse de Limoges, cette mission est assurée par Sylviane Gougat que nous avons rencontrée en compagnie de RCF Limousin.

Comment est née cette vocation au dialogue avec les musulmans ?

C’est le résultat d’un long itinéraire de rencontres, d’amitiés et de dialogue. Lorsque je vivais en région parisienne, j’avais sympathisé avec des familles musulmanes, très ouvertes et accueillantes. Arrivée à Limoges à la fin des années 1970, j’ai de nouveau rencontré des familles musulmanes au sein d’associations de parents d’élèves des collèges de Beaubreuil ou par l’intermédiaire du journal du même quartier. J’ai fait aussi la connaissance du Père Monteil, initiateur d’un dialogue avec la communauté musulmane.

Quels sont vos interlocuteurs ?

Pour mener à bien cette mission, la principale difficulté est de trouver des partenaires car il n’y a pas une communauté musulmane mais une grande diversité de réalités. Nous avons des relations privilégiées avec la Grande mosquée de Limoges et son imam Hassan Izzaoui, ouvert au dialogue. Limoges compte quatre mosquées. Chacune est gérée par un conseil d’administration et affiliée à une association nationale. Par conséquent, les contacts sont très inégaux.

Retrouvez l’intégralité de l’entretien dans le numéro 811 de décembre 2018, page 6.

%d bloggers like this:
Journal Le Sillon

GRATUIT
VOIR