SGDF • Un projet solidaire sur l’île de Saint-Martin

Quatre-vingt-dix jeunes scouts de 18 et 19 ans sont venus prêter main forte pendant un mois à plusieurs associations de Saint-Martin, très durement touchée l’an dernier par le cyclone Irma. Des chantiers ont été organisés durant quatre semaines, dans trois domaines : l’environnement, la reconstruction, et l’animation auprès des enfants. Trois compagnons de Limoges y ont participé.

« Nous sommes partis (Martin Bargy, Benoît Fouilland et Elsa Tardif ) du 14 juillet au 12 août en projet solidaire sur l’île de Saint-Martin dans les Antilles.

Lors de ce projet nous étions quatre-vingt-sept compagnons venus de toutes la France métropolitaine. Sur l’île nous avons participé à différents projets.

Après notre installation sur le lieu de camp, nous nous sommes rendus au premier chantier : le nettoyage des abords de l’étang dans la zone du Galion. Cette opération s’est effectuée sur une période de quatre jours. C’est impressionnant tout ce que l’on a pu sortir. L’ensemble des matériaux et déchets ont ensuite été conduits à la décharge.

Nous avons ensuite enchaîné sur le chantier de reconstruction du local scout (SGDF) de Saint-Martin. Le local était construit en deux parties. La première, la plus ancienne, avait déjà été endommagée par le cyclone Luis en 1995. La seconde partie, qui sert de local aux scouts de Saint-Martin, a subi la violence du cyclone Irma, l’été dernier.

Nous avons passé une grande partie de la première semaine à uniquement déblayer les lieux qui étaient encore envahis de verre et de déchets. La partie la plus ancienne a été réaménagée par quelques travaux de rafraîchissement, mais il nous a été impossible de la reconstruire.

Pour le local actuel, nous avons pu aider aux premiers travaux en refaisant la toiture. Tout le jardin du local a aussi été remis en état après l’avoir débroussaillé et nettoyé, puis construit une nouvelle clôture.

Après ces semaines de travaux, de partages et d’échanges, nous avons pu découvrir l’île et son environnement, comme les îles de Tintamarre et d’Anguilla.

Récompense aussi très appréciable, nous nous sommes aussi reposés et prélassés sur les plages paradisiaques de Saint-Martin !

Nous tenons à dire un grand Merci aux personnes qui nous ont aidées et soutenues dans la réalisation de ce projet « .

Elsa, Benoît, Martin, compagnons de Limoges à Saint-Martin

Ce diaporama nécessite JavaScript.

%d blogueurs aiment cette page :