Formation • Pastorale des Jeunes et des Vocations

Le 18 janvier, la Pastorale des Jeunes et des Vocations – Connect Limoges propose à ses acteurs une journée de réflexion et de partage autour du Père Vincent Breynaert, de la CEF.

Depuis plus d’un an, il est le visage des jeunes et des vocations au sein de la Conférence des évêques de France. Nommé directeur du Service pour l’évangélisation des jeunes et les vocations en septembre 2018, ce prêtre du Chemin Neuf âgé de 52 ans a succédé à Sœur Nathalie Becquart.

Tout de suite mis dans le bain avec le synode sur les jeunes et les vocations, à Rome, le Père Breynaert est issu d’une famille nombreuse du nord de la France. Comme il le dit avec un sourire qui ne le quitte jamais : « Notre famille a toujours respiré la joie de croire à travers une présence de Dieu tout à fait normale. » Il découvre la communauté du Chemin Neuf pendant ses études à Sciences Po, et il apprécie tout particulièrement la louange et la place laissée à l’Esprit saint. C’est tout naturellement donc qu’il a choisi de vivre sa vocation au sein de cette belle communauté. Ordonné en 1997, la mission Jeunes lui est confiée pendant une dizaine d’année, avant de rejoindre Saragosse, en Espagne, où il a pris en charge la formation des familles. Depuis un an, sa ligne de conduite est simple et évidente : « laisser l’Esprit saint faire son travail ! » Parmi ses priorités, faire en sorte que les jeunes trouvent Dieu et qu’ils découvrent son amour, malgré les difficultés et les doutes. Ils proposent donc d’être présents par des choses simples, des rencontres où l’on fait découvrir Jésus, des formations adaptées, des lieux de prière accueillants et chaleureux…

Retrouvez l’intégralité de cet article dans le n° 823 du Sillon, en page 7.

%d bloggers like this:
Journal Le Sillon

GRATUIT
VOIR