Journée diocésaine• des équipes d’animation pastorale

« Demain, nos communautés seront vivantes et missionnaires si elles sont des lieux de partage et de responsabilité. Cela va entraîner certainement entre nous, évêque, prêtres, religieux, laïcs, des relations tout autres de collaboration et de participation ». Ces mots, écrits en 1985, par Monseigneur Gufflet à l’occasion du synode diocésain pouvaient parfaitement être repris à l’occasion de la rencontre diocésaine des équipes d’animation pastorale le samedi 6 avril à l’abbaye de Solignac.

Cette journée, présidée par Mgr P.-A. Bozo a permis à 120 personnes, membres des équipes d’animation pastorale de toutes les paroisses du diocèse, de se retrouver pour des temps de formation, de prière et d’échanges. Pour rappel, est appelée équipe d’animation pastorale « l’équipe de chrétiens qui collaborent à l’exercice de la charge pastorale du curé ou d’un prêtre modérateur. Dans une paroisse, l’équipe participe étroitement à la mission de l’Église locale dans la fidélité aux orientations diocésaines. Elle s’efforce avec le curé, de décider, de mettre en œuvre et de coordonner les activités habituelles ou exceptionnelles de la paroisse ».

Le titre de la journée « prêtre, prophète et roi, vivre la synodalité » a servi de fil conducteur. Après un temps de prière dans l’abbatiale où il a été rappelé que tout baptisé est membre du corps du Christ et que l’onction du saint chrême le fait participer à la triple mission de prêtre, prophète et roi, le Père Laurent Tournier eudiste et directeur du séminaire interdiocésain d’Orléans, avec pédagogie et humour, a expliqué à l’aide des Évangiles et du droit canon comment servir la mission du Christ en paroisse.

L’après-midi, le Père Tournier a élargi son propos à l’ensemble de l’Église sur le thème de la synodalité. Si le terme de synode est relativement familier, celui de synodalité est d’un usage plus récent. Mais il est cher au pape François, qui le définit comme « le chemin que Dieu attend de l’Église au troisième millénaire ». Après avoir évoqué les sources de la synodalité dans les Évangiles, le Père Tournier a insisté sur la complémentarité des vocations de clercs et de laïcs, tous appelés pour la mission.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans le n° 816 du Sillon, en page 7.

%d blogueurs aiment cette page :
Journal Le Sillon

GRATUIT
VOIR