On part de loin pour aller à Noël !

Ils ont marché au pas des siècles, d’Abraham à Jean Baptiste, pour atteindre Noël.
Ils sont partis de Nazareth jusqu’à Bethléem pour nous offrir Noël.
Ils se sont mis en route de l’Orient jusqu’aux portes de Jérusalem pour découvrir Noël.
Ils se sont levés dans la nuit avec leurs troupeaux pour voir Noël.
Ils sont tous venus de loin pour nous conduire à Noël ! Et nous, nous resterions scotchés dans notre confort attendant Noël sans secouer notre torpeur spirituelle, à la Hérode ? Enfermé dans son palais, il ne verra pas Noël.
Autour de nous, des proches partiront de très loin : de leur incroyance, de leur scepticisme, de leur méconnaissance, de leur indifférence, de leur souffrance… Pourquoi, n’auraient-ils pas le bonheur d’être aux premières loges devant la crèche ? Prenons le temps de mettre nos pas dans les leurs, de les entendre, de les comprendre, de les aimer ! Ils peuvent nous surprendre et nous dépasser.
Nous rouspétons de voir les enseignes et les vitrines des magasins démarrer leur course commerciale dès le lendemain de la Toussaint… ils nous rappellent, sans le savoir, qu’il ne faut pas attendre la veille pour habiller nos cœurs et nos vies de la joie et de la Paix de Noël. Qui d’entre nous peut dire qu’il n’a pas un grand chemin spirituel à accomplir pour rejoindre Noël ?
Le dossier de ce mois nous fait découvrir la vie spirituelle chrétienne, la fréquentation de la Parole de Dieu et la prière qui nous porteront jusqu’à Noël. Le temps de l’Avent y est propice.
Ne ratons pas le bon départ, c’est le 3 décembre, le premier dimanche de l’Avent. Nous lancerons ensemble un changement dans la prière du Notre Père (page 6) Il nous faudra bien quatre semaines pour inscrire dans nos mémoires la variante demandée !
Et au soir de Noël, nous nous rappellerons qu’il vaut mieux être sur la ligne de départ que de se prendre pour des gens arrivés !

Jean-Marie Mallet-Guy

%d bloggers like this:
Journal Le Sillon

GRATUIT
VOIR