Acacia • Dialogues entre Chrétiens et Francs-Maçons

Pour marquer ses dix années de dialogues entre Chrétiens et Francs-Maçons, l’association Acacia a présenté jeudi 26 octobre à la BFM le recueil de toutes ses conférences depuis les années de sa fondation. Elle avait choisi pour fêter ses dix ans un thème d’actualité et d’importance : Le transhumanisme est-il un humanisme ?

L’intervenant au nom du groupe des Maçons nous a permis de connaître ce phénomène en plein essor, fort développé en Californie, en Chine, arrivé jusqu’en Europe, ainsi que la définition que se donnent les courants transhumanistes. « Un mouvement culturel et intellectuel qui affirme qu’il est possible et désirable d’améliorer la condition humaine par l’usage de la raison… des techniques visant à éliminer le vieillissement… et à améliorer les capacités de l’être humain… » Il concluait son intervention par cette question incontournable : « C’est donc un homme nouveau, différent, remodelé, augmenté mais est-il encore humain ? » En fait, ces courants transhumanistes sont du scientisme : la science et la technique à elles seules donnent sens à l’humain et peuvent organiser son avenir !

L’apport du groupe des chrétiens s’est davantage appliqué à poser les critères qui permettent de répondre à la question, en formulant des interrogations, et en rappelant la vulnérabilité et la mort qui caractérisent notre condition humaine, s’appuyant sur de longues citations de la Bible.

%d blogueurs aiment cette page :
Journal Le Sillon

GRATUIT
VOIR